• +07 52 03 21 43
  • alarencontredeleau@ovh.fr

Gerald Pollack

Gerald Pollack


Les quatre phases de l’Eau, la Zone d’Exclusion (ZE) L’Eau Vivante Dimanche 4 Novembre | 15h50

Docteur, chercheur, professeur de l’Université de Washington à Seattle, Professeur en bio-ingénierie

Il a mis au point une théorie de l’eau appelée révolutionnaire. Il a passé la dernière décennie à convaincre le public mondial que l’eau n’est pas un liquide.

M. Pollack a obtenu son doctorat en génie biomédical à l’Université de Pennsylvanie en 1968. Il a ensuite rejoint le corps professoral de l’Université de Washington et est maintenant professeur de bioingénierie. Pendant des années, le Dr Pollack a étudié les muscles et leur contraction. Il lui semblait étrange que les idées les plus courantes sur la contraction musculaire ne concernaient pas l’eau, malgré le fait que le tissu musculaire est constitué de molécules d’eau à 99%.

La recherche sur l’eau se déroule chez Pollack Laboratories, qui déclare: «Notre orientation est assez fondamentale – nous sommes orientés vers la découverte de certains des secrets les plus profonds de la nature, bien que les applications nous intéressent également».

Dans son livre de 2001 intitulé « Cells, Gels and the Engines of Life », le Dr Pollack explique comment fonctionne la cellule. La recherche suggère qu’une grande partie de la biologie cellulaire peut être régie par un seul mécanisme unificateur – la transition de phase. L’eau est absolument centrale à toutes les fonctions de la cellule – qu’il s’agisse de la contraction musculaire, de la division cellulaire ou de la conduite des nerfs, etc.

Ce livre extraordinaire conteste plusieurs des concepts qui ont été acceptés dans la biologie cellulaire contemporaine. La prémisse sous-jacente de ce livre est que le cytoplasme d’une cellule ressemble à un gel plutôt qu’à une solution aqueuse ordinaire.